Argent colloïdal

L'argent colloïdal, tue la plupart des microbes qui assaillent l'humanité. D'accélérer la cicatrisation des blessures et des brûlures. De soigner la peau et les allergies. De stimuler les défenses naturelles de l'organisme. De purifier l'eau de

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

L'avenir de l'argent colloïdal dépend de l'attitude de ces trois principaux acteurs : - Le public ; - Les autorités administratives et médicales ; - Les producteurs (entreprises pharmaceutiques et fabricants d'argent colloïdal). - Argent colloidal pharmacie ?

#1 22-07-2016 09:46:05

admin
Administrateur
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10-12-2008
Messages: 16
Site web

Explication scientifique des ppm dans l'argent colloïdal

La réponse vous l'avez dans cette explication scientifique.

Protocole pour une concentration d’argent colloïdal à 1 PPM

Pour une dilution de 1 ppm, il faut placer un milligramme d’argent, dans 1 000 ml (1 litre) ou plus exactement 999,999 g d'eau.

Si vous ingérez 1 milligramme d’argent pur il n’aura pas beaucoup d’effet thérapeutique.

Si maintenant vous diviser ce milligramme par un million, nous avons à ce moment 1'000'000 de particule d’argent et nous sommes toujours à 1 ppm, si nous divisons ce même milligramme par cent million (100'000'000) nous obtenons 100'000'000 de particule d’argent et nous sommes toujours à 1 ppm mais cette solution devient un produit d’une qualité exceptionnelle avec des résultats impressionnants, (nous avons plus de 20 ans d'expérience pour la fabrication de ces produits !) 

Ce qui compte ce n’est pas la quantité de PPM mais bien la taille des particules, regarder la photo ci-dessous c’est de l’argent colloïdal fabriqué par nos laboratoires, l’argent colloïdal à 10 ppm qui est d’abord séché et ensuite photographié par un microscope électronique, la taille des particules se trouve entre 0.0001 à 0.005 µm, 1 µm = 10−6 m !

De nombreux tests universitaire nous ont démontrés que 15 ppm c’est bien le MAXIMUM que nous devrions utiliser, car l’efficacité de l’argent colloïdal n’est pas dans la quantité de ppm mais bien la taille des particules. Plus vous montez en ppm moins le produit est efficace. Donc 20 – 25 – 30 – 40 ppm ou plus, c’est de la foutaise et voir avec du recul peut-être dangereux, c'est scientifique et biologique. A SUIVRE !

Ce qui compte vraiment ce n’est pas le nombre de PPM. Mais combien la particules l'argent a été divisé, ce pourquoi il n’est pas nécessaire d'avoir un nombre important de PPM (5 – 10 - 15 ppm nous semble très bien, mais il est important de diviser l'argent aussi finement que possible.  C'est ce que fait très bien depuis plus de 20 ans lewww.labaratoire-suisse.net etwww.notre-sante.ch


l y a sur internet des milliers de témoignages (la pluparts en anglais) de personnes soulagées et guéries grâce à l’argent colloïdal et la liste des maladies que l’argent colloïdal à soignàes s’allongent de mois en mois, (à suivre).

J’ai ouvert pour les francophones ce Forum ou vous pouvez mettre vos expériences, vos commentaires, et vos résultats obtenus avec l’argent colloïdal.

Hors ligne

 

Pied de page des forums